résultats de la recherche
317 résultats trouvés
Salut la peur !
Joar TIBERG
Solène FERAL (Traducteur)
Og YOKOLAND (Illustrateur)
Salut la peur !

Dès 5 ans

Tout le monde le monde a peur. Tous les papas, toutes les mamans et tous les enfants. Pas tout le temps, mais ça arrive. Mais parfois, la peur peut être utile.

Quiquoiqui ?
Olivier TALLEC
Quiquoiqui ?

Dès 3 ans
Petite enfance

Chaque double-pages présente une galerie de drôles de personnages et pose une question au lecteur : Qui a joué avec le chat ? Qui est amoureux ? Qui est allé aux toilettes trop tard ? Qui s'est déguisé ? À l’enfant d’observer l’image, de la scruter dans les moindres détails, pour deviner qui a fait quoi. Un album ludique pour les tout-petits.

 

 
L'une belle, l'autre pas
Christophe HONORÉ
Gwen LE GAC (Illustrateur)
L'une belle, l'autre pas

Dès 7 ans

Ses parents ont fini par lui lâcher la vérité : ils sont un peu moches, ses dessins ! Pour tout dire, elle aurait mauvais goût... Mais qu'est-ce que le mauvais goût ? Faisant jouer le texte avec des découpes et des superpositions d'imprimés et de couleurs, un album iconoclaste qui interroge, bouscule nos repères.

Issun Bôshi
ICINORI
Issun Bôshi

L'enfant qui n'était pas plus haut qu'un pouce
Dès 6 ans

Un vieux couple a enfin un enfant mais il est minuscule, pas plus grand qu'un pouce. Le garçon décide un jour de partir à l'aventure, avec une aiguille à coudre comme épée et un bol à soupe comme bateau ! Conte traditionnel japonais superbement revisité.

 
L'homme qui dessinait les arbres
Frédérick MANSOT
BONNE PIOCHE CINEMA, S.A.S. (Réalisateur)
L'homme qui dessinait les arbres

Il était une forêt
Dès 7 ans

Chaque matin, Francis prend ses crayons, sa gomme, une grande feuille de papier, sort de chez lui et s’engage sur le petit chemin qui s’enfonce dans la forêt. Là, il s’installe pour dessiner dans leurs moindres détails la beauté et la vitalité de la végétation qui s’offre à lui. Une histoire inédite inspirée par le film de Luc Jacquet "Il était une forêt", et son narrateur Francis Hallé.

Un, deux, trois, dans l'arbre !
Anushka RAVISHANKAR
Sirish RAO (Illustrateur)
Durga BAI (Illustrateur)
Un, deux, trois, dans l'arbre !

Dès 2 ans
Petite enfance

De drôles d'animaux grimpent dans un arbre qui n'en finit pas de grandir. Il va leur falloir se serrer un peu pour tous y tenir. Un album pour apprendre à compter et à vivre ensemble, mais aussi un véritable livre d'art pour les tout-petits. L'oeuvre graphique de Duragi Baï s'inscrit dans la tradition picturale gond, une tribu du centre de l'Inde (cf également La vie nocturne des arbres).

 
Le bureau des papas perdus
Eric VEILLÉ
Pauline MARTIN (Illustrateur)
Le bureau des papas perdus

Dès 5 ans

"Ce matin, sans le faire exprès, j'ai perdu mon papa. Alors j'ai couru dans la rue. J'y ai rencontré un monsieur. Il m'a  dit : Justement, je travaille au bureau des papas perdus." Voilà le début d'une drôle d'aventure pour un petit garçon. Mais comment retrouver son papa au milieu de tant d'autres ? Des papas en pull rayé, des qui laissent des miettes sur leur moustache, des qui dansent plutôt bien, des courageux, des foufous et même des papas préhistoriques... Un album tendre et poétique qui joue à cache cache avec son lecteur.

 
Mots polissons pour attraper les sons
Hélène BENAIT
Pierre CAILLOU
Pierre CAILLOU (Illustrateur)
Mots polissons pour attraper les sons

Dès 7 ans

Des lettres se marient et font naître des sons. Mais selon les autres lettres avec lesquelles elles sont, elles ne chantent pas toujours la même chanson. Des comptines qui invitent à la découverte du monde de la lecture.

 
Mots rimés pour lire sans trébucher
Hélène BENAIT
Christel DESMOINAUX
Christel DESMOINAUX (Illustrateur)
Mots rimés pour lire sans trébucher

Dès 7 ans

Des comptines futées pour apprendre en s'amusant à distinguer avec les yeux, la bouche, les oreilles, les lettres qui se ressemblent. Pour avancer d'un pas plus sûr dans la lecture...

La tête en vacances
Vincent CUVELLIER
Anne LAVAL (Illustrateur)
La tête en vacances

Dès 5 ans

Toute la famille est de retour à la maison mais a la tête encore dans les vacances. C'était tellement bien... Et le lendemain matin, le papa et son fiston sortent dans la rue en maillot de bain, le sourire aux lèvres, comme si de rien n'était. C'est pourtant jour de rentrée ! Leur promenade matinale répand dans la grande ville agitée un joli parfum de villégiature.