Anne VANTAL

En 2003, ANNE VANTAL publie chez Actes Sud junior son premier roman, Pourquoi j’ai pas les yeux bleus ? On lui doit depuis une douzaine d’autres titres, dont les plus récents sont À la recherche de la Serena en 2018 et Esperluette (collection “D’une seule voix”) en 2020.

La nuit du dragon
Anne VANTAL
Walter GLASSOF (Illustrateur)
La nuit du dragon

Par une nuit de tempête, Robin se cache sous sa couette, la meilleure des forteresses. Quand il entend un bruit bizarre provenant de son placard, le voilà transformé en enquêteur aussi inquiet que curieux. Tap tap tap, qui peut bien faire ce bruit ? Ce n’est pas un fantôme, Papa dit qu’ils n’existent pas. Alors un chat ? Une souris ? Un bébé ? La mystérieuse créature qui feule et grogne n’a pas touché au lait ni aux morceaux de banane que Robin a déposés devant la porte. Mais elle a happé et avalé la tranche de rôti. Robin feuillette dans sa tête son «Encyclopédie des animaux» qu’il connaît par cœur. Il a trouvé : c’est un dragon de Komodo qui occupe son placard. Tout colle : des bruits à l’alimentation...

Esperluette
Anne VANTAL
Esperluette

Cette lettre à Jordan, elle a brusquement éprouvé le besoin de l’écrire, après être retournée par hasard sur le « lieu du crime ». Une lettre pour parler d’elle, de lui, de leur passé. Il lui aura fallu des années pour trouver les mots de leur histoire, celle de gamins inséparables complices des mauvais coups, devenus lui petit escroc pervers et elle lâche aventurière. Jusqu’au funeste épilogue...  Comment se pardonner, se racheter ?

 
A la recherche de la Serena
Anne VANTAL
A la recherche de la Serena

Damien surprend le mot "Serena" lors d’un très mystérieux rendez-vous organisé au journal (un hebdomadaire de reportages à sensation) où il effectue un stage. Ses antennes de futur journaliste d’investigation se mettent en mouvement. Aidé par Victoria, sa jumelle férue de recherches historiques, il apprend l’histoire d’un navire de Croisade – «La Serena» - coulé au début du XIII° siècle dans les eaux grecques et qui aurait chargé un butin précieux volé à Constantinople. Il soupçonne un ancien militaire aventurier d’avoir mis au jour le fameux trésor. Pour en avoir le cœur net, frère et sœur suivent sa piste et mettent le cap sur la Grèce. Légende ? Fausse rumeur ou vrai scoop ? Un roman à rebondissements pour amateurs d’aventure.

Au bout là-bas
Anne VANTAL
Au bout là-bas

Les cinq petits-enfants de Mamycha sont aux anges de passer les vacances chez elle. Toute la journée pour jouer entre cousins et se régaler des petits plats de leur grand-mère... un programme qui convient à tous ! Pourtant cette année, il se passe quelque chose de bizarre au village. La maison de la vieille madame Ferrand, morte l'année passée, semble à nouveau occupée. Qui est ce mystérieux locataire qui refuse de mettre le nez dehors et semble vivre uniquement la nuit ? C'est l'occasion pour la petite troupe de mener l'enquête.

 
Matakonda la terrible
Anne VANTAL
Matakonda la terrible

Pour mettre fin à sa solitude, Matakonda rêvait d'un enfant magnifique à qui elle enseignerait la sorcellerie, et qui l'aimerait malgré sa laideur. L'affreuse sorcière rata sa recette et... détesta son fils ! Fatigué de ses constantes humiliations, Tom, le malheureux garçon, finit par s'enfuir. De château, de princesse, de soupe de grenouilles, il sera question. De métamorphose inattendue, aussi!

Sauf que
Anne VANTAL
Sauf que

Valentin aime les chiffres. Sur le chemin de l'école, il vérifie le nombre exact de pas qui le séparent du portail de la maison, du premier carrefour, de l'arrêt de bus. C'est un enfant un peu "spécial". Mais ce matin-là, il trouve un portefeuille au sol et se met en tête de le restituer à son propriétaire. C'est le début d'une longue journée à arpenter la ville.

 
Chère Théo
Anne VANTAL
Chère Théo

Léa, 9 ans, découvre la nouvelle amie de son papa, une femme exubérante et rêveuse, qui va la mener jusqu'aux îles grecques.

Au bout là-bas - fermeture et bascule vers 9782330064280
Anne VANTAL
Olivier BALEZ (Illustrateur)
Au bout là-bas - fermeture et bascule vers 9782330064280

Les cinq petits-enfants de Mamycha sont aux anges de passer les vacances chez elle. Toute la journée pour jouer entre cousins et se régaler des petits plats de leur grand-mère... un programme qui convient à tous ! Pourtant cette année, il se passe quelque chose de bizarre au village. La maison de la vieille madame Ferrand, morte l'année passée, semble à nouveau occupée. Qui est ce mystérieux locataire qui refuse de mettre le nez dehors et semble vivre uniquement la nuit ? C'est l'occasion pour la petite troupe de mener l'enquête.

 
Un été outremer
Anne VANTAL
Un été outremer

Enfant adopté, Félicien décide d'apprendre la vérité sur ses origines le jour de ses dix-huit ans: il est né à Alger, il est arabe. Il décide de partir en Algérie à la recherche de sa mère biologique. Son enquête et sa quête personnelle le conduira jusque dans un petit village de Kabylie.

Peine maximale
Anne VANTAL
Peine maximale

Un procès d'assises : un vol ayant mal tourné a mené à l'enlèvement d'un bébé. Dans le box des accusés, un jeune homme, Kolia ; sa sœur, qu'il a entraînée dans cette catastrophe, comparaît libre. Dans le public, Anna, la plus jeune de la fratrie, sait que son avenir se joue ici. Il y a aussi les victimes, les magistrats et surtout les neuf jurés vivant une expérience unique. Récit scrupuleux, prenant et tendu d'un procès où l'auteur donne à entendre le point de vue de chacun. Un concentré d’humanité.

 
Je hais la comtesse
Anne VANTAL
Thomas BAAS (Illustrateur)
Je hais la comtesse
Le Maître des vecteurs
Anne VANTAL
Le Maître des vecteurs

Comment avouer une vocation de poète quand vos parents, brillants matheux, nourrissent pour vous de toutes autres ambitions ? Se murer dans sa solitude ou s’en ouvrir aux autres ? Un petit acte de bravoure va dénouer les choses. Un roman optimiste qui réconcilie les uns et les autres.

 
Pourquoi j'ai pas les yeux bleus !
Anne VANTAL
Jean-François MARTIN (Illustrateur)
Pourquoi j'ai pas les yeux bleus !

Maya est très jolie avec sa peau mate et ses yeux noirs. Comment expliquer aux autres que, si elle ne ressemble pas à sa maman, c'est parce qu'elle vient de Colombie...