Tête haute

Tête haute

agrandir l'image
Joël JOUANNEAU
Valerie GUTTON (Illustrateur)
Tête haute
Théâtre


La princesse de Nerville, abandonnée par ses parents, passe son enfance dans une clairière, à lire le dictionnaire. Elle y trouve son prénom : Eklipse. Son ami Babel la met en garde : lorsqu'elle le prononcera, le monde sera plongé dans le noir. L'enfant grandit et arrive le jour où elle doit accomplir une mission : retourner à Nerville où règne l'Empire des Chiffres depuis l'exil du roi.

 

Une traversée de l'enfance effectuée tête haute.


Né en 1946, JOËL JOUANNEAU est un temps reporter au Moyen-Orient (1980-1983). Puis il se lance dans l'écriture dramatique et publie en 1987 sa première pièce chez Actes Sud-Papiers, Nuit d'orage sur Gaza. Depuis, il partage son temps entre l'écriture et la mise en scène. Il a écrit une vingtaine de pièces, toutes portées à la scène et parues chez Actes Sud : Le Condor suivi de Allegria Opus 147 (Prix du syndicat de la critique, 1994), ou encore Gauche uppercut (Prix de la SACD, 1999). Un temps artiste associé au Théâtre de Sartrouville-CDN pour la jeunesse, qu'il a dirigé de 2001 à 2003, il a publié plusieurs pièces dans la collection "Heyoka jeunesse" : Mamie Ouate en Papoâsie, L'Adoptée, L'Ébloui, Le Marin d'eau douce, PinKpunK et Tête haute.



titretitretitretitretitretitretitretitretitretitre