résultats de la recherche
[ Humour ] : 116 résultats trouvés
Quiquoiquoiqui ?
Olivier TALLEC
Quiquoiquoiqui ?

Dès 3 ans
Petite enfance

Pêle-même des personnages imaginées par Olivier Tallec.

Les Trop Super - Julietta, la méduse amoureuse
Henri MEUNIER
Nathalie CHOUX (Illustrateur)
Les Trop Super - Julietta, la méduse amoureuse

Dès 5 ans

Bruno et Balbir sont en vacances au bord de la mer. Mais c'est la panique à la plage : une méduse saute sur tout ce qui bouge ! Et elle attaque à coup de... bisous. Les Trop Super ont-ils affaire à une super-méchante ? Leur nouvelle mission s'annonce délicate. Une drôle de manière de découvrir la caractéristique urticante des méduses.

 
Petit Pois
Davide CALI
Sébastien MOURRAIN (Illustrateur)
Petit Pois

Dès 3 ans

Petit Pois est petit. Très petit ! Il emprunte des chaussures aux poupées et dort dans une boîte d'allumettes. Mais Petit Pois n'est pas en reste : il apprend à nager tout seul dans un lavabo, aime lire des livres qui lui servent aussi de cabane et se passionne pour le dessin. Quand il arrive à l'école, tout se complique... Un joli album sur la différence (et la détermination) dont le rapport texte/image s'amuse des ordres de grandeur, en créant un univers miniature poétique. À l'image de ce héros, un Tom Pouce des temps modernes.

Oh ! si j'avais un dinosaure
Gabby DAWNAY
Alex BARROW (Illustrateur)
Oh ! si j'avais un dinosaure

traduit de l' anglais
Dès 3 ans

Un chat ? Elle en a déjà un. Un poisson ou un hamster ? Ah non, trop banal ! Cette petite fille rêve d’un animal de compagnie beaucoup plus original, très gros et très fort, de la taille d'une maison ! Alors pourquoi pas un dinosaure ? Il pourrait l’emmener à l’école sur son dos, faire sa sieste dans le canapé du salon et créer de drôles de frayeurs à papa. Un album pétillant, avec un marquage "peau de dinosaure" sur la couverture, qui saura séduire les petits.

 
Mes amis monstres
Pooya ABBASIAN
Mes amis monstres

traduit
Dès 2 ans
Petite enfance

Isa adore se déguiser, un jour en tigre, le lendemain en dragon. Ça l'amuse et - surtout - ça la protège des monstres le soir, quand elle se couche et qu'ils entrent dans sa chambre. Mais un jour, elle en a assez de devoir se déguiser. Elle décide d'être elle-même et d'affronter ses créatures nocturnes. Heureusement, il y a son chat Jean-François pour l'aider à relever ce défi... Un album graphique et acidulé pour dédramatiser avec malice les peurs enfantines.

J'aime pas les filles
Mariannick BELLOT
J'aime pas les filles

Dès 8 ans

Raoul est un garçon qui se sent un peu différent : sa maman est morte quand il avait quatre ans et il est le seul métis de son école. Une école où on apprend la musique. À part ça, Raoul aime plein de choses, ses copains, le foot, les glaces… mais pas les devoirs, et surtout pas les filles. Être amoureux ? Beurk ! Tout le contraire de son copain Rito qui, lui, est un vrai cœur d'artichaut. Raoul a beau être doué au piano, s’il continue à être indiscipliné et à collectionner les mauvaises notes en classe, il ne pourra jamais intégrer le Conservatoire. Heureusement, Laurent, un jeune professeur haut en couleurs le prend sous son aile et l'encourage. Avec lui, même les gammes deviennent amusantes. Et l'aide inattendue de Clémence qui, pour une fille, est plutôt sympa, va le transcender. Au piano, Raoul se dévoile et enchante le monde.

 
Les Quiquoi et le bonhomme de neige qui ne voulait pas fondre
Laurent RIVELAYGUE
Olivier TALLEC (Illustrateur)
Les Quiquoi et le bonhomme de neige qui ne voulait pas fondre

Dès 6 ans

Revoici les joyeux copains Boulard, Mixo, Pamela, Pétole et Raoul embarqués dans une nouvelle aventure loufoque. C'est Olive l'artiste qui mène bien entendu la petite bande. Il se met à dessiner un sapin puis à peindre le ciel en gris. La neige tombe alors très fort et les Quiquoi décident de faire un bonhomme de neige. Mais le temps change, le soleil se lève, et le bonhomme risque de fondre… Comment le sauver ? Humour, situations cocasses, dialogues savoureux, trait vif et coloré, personnages attachants, tous les ingrédients réunis d'une série BD à succès.

Y a pas de héros dans ma famille
Jo WITEK
Y a pas de héros dans ma famille

Dès 10 ans

Jusque là tout était clair dans sa tête. À la maison, il était Mo, parfois aussi Tit'tête ou bouffon à lunettes. À l’école, c'était Maurice Dambek. Chez lui, à l'étroit dans le petit appartement, ça parlait fort par-dessus la télé et ça disait des gros mots (pour être tranquille, Mo fait ses devoirs dans la baignoire !). En classe, on se tenait correctement et on parlait comme dans les livres. Ses deux vies étaient bien distinctes, il suffisait de ne pas se tromper de langage. Mais, un jour, Mo découvre la maison de son ami Hippolyte et le mur de photos dans le salon, où sont exposés tous les gens connus de la famille - un grand médecin humanitaire, un écrivain, un acteur de la Comédie française et même un prix Nobel ! À partir de ce moment, Mo commence à s'éloigner et à avoir honte de sa famille déglinguée, où il n'y a aucun héros, que des zéros. Mais dans un vieil album de famille, il va faire une découverte...

 
Les Trop Super - Robank des bois
Henri MEUNIER
Nathalie CHOUX (Illustrateur)
Les Trop Super - Robank des bois

Dès 5 ans

Pourquoi les écureuils volent-ils systématiquement les nez-carottes des bonhommes de neige ? Parce qu'ils n'ont plus une noisette à se mettre sous la dent !  Les Trop Super mènent l'enquête et découvrent les manigances d'un odieux personnage : Robank des bois, celui qui vole les noisettes aux pauvres pour les donner au plus riche, à savoir lui-même. Une façon ludique d'apprendre que les écureuils "capitalisent" des noisettes pour subsister durant l'hiver...

Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver !
Antoine DOLE
Bruno SALAMONE (Illustrateur)
Le monstre du placard existe et je vais vous le prouver !

traduit
Dès 5 ans

Un petit garçon s'emploie à prouver à ses parents que le monstre du placard existe. Et il a de bons arguments : le monstre du placard adore les bonbons, voilà pourquoi il y a des paquets vides sous le lit ; il s'ennuie pendant la journée et dessine donc sur les murs ; il est sportif et c'est lui qui laisse des traces de baskets sales sur le tapis du salon ; mais le monstre a aussi peur du noir, c'est pour cela qu'il faut laisser la veilleuse allumée la nuit... Des saynètes hilarantes, qui mêlent quotidien et imaginaire débordant des enfants.