Ma vie n'est pas un roman !

Ma vie n'est pas un roman !

agrandir l'image
Alina BRONSKY
Véronique MINDER (Traducteur)
Ma vie n'est pas un roman !
Adolescent
Dès 14 ans


Quand la fiction rattrape la réalité, ou l’inverse. Un récit plein de verve, souvent désopilant, d’une ado qui ne s’en laisse pas conter et ne veut pas que sa vie lui échappe.

 

Kim, 15 ans, ne lit jamais parce que lire, c’est ennuyeux et inutile. Et le jour où Kim assiste à une séance de lecture dans une librairie, elle est certaine qu’elle va mourir d’ennui. Or non. Car elle se retrouve, littéralement, dans les extraits lus par l’auteure du livre. C’est sa vie qui y est racontée et ses pensées qui y sont révélées. Bien sûr, l’auteure a changé les noms de ses personnages, certains détails insignifiants ne correspondent pas vraiment à la réalité, mais pour le reste, c’est indiscutable : le livre, c’est sa vie. C’est aussi son avenir, donc Kim prend ces prédictions à la lettre. Malheureusement, l’histoire se termine plutôt mal pour l’un des personnages qui, dans la vraie vie, ressemble beaucoup à Jasper, un camarade de classe de Kim. Le roman lui prophétisant une fin tragique, Kim tente par tous les moyens de conjurer le sort pour lui éviter ce destin funeste. Ainsi sollicite-t-elle l’auteure pour qu’elle réécrive la fin de son histoire, mais cette dernière refuse tout net. La meilleure amie de Kim, la brillante et flamboyante Petrovna, a des solutions très inspirées...


Née en Russie en 1978, ALINA BRONSKY a grandi du côté asiatique de l’Oural. Elle est à présent journaliste et vit à Francfort. Après Cuisine tatare et descendance (2012 et réédition dans la collection Babel 2019), Actes Sud publiera en avril 2019, Le Dernier Amour de Baba Dounia, un roman pour « adultes » avec en toile de fond, la catastrophe nucléaire de Tchernobyl.

Ma vie n'est pas un roman est le premier roman "ado" qu'elle publie chez Actes Sud junior.