Ceux qui ont dit non

Depuis toujours, il y a dans le monde des hommes et des femmes qui ont su dire non. Ces figures fortes, engagées dans des combats au service des valeurs de la démocratie et de l’humanisme, ont un point commun : elles ont eu le courage de se révolter, faisant ainsi triompher la liberté, la justice ou simplement un pan d’humanité.

Les livres de cette collection s’attachent à raconter ces personnages sous forme totalement romanesque. Le roman est suivi d’un petit dossier qui montre que d’autres ont aussi dit non. Et qu’il y a encore aujourd’hui bien des raisons de s’engager dans le même combat. Rappeler que les problématiques d’aujourd’hui ne sont pas sans passé et, à l’inverse, que les combats d’autrefois résonnent toujours aujourd’hui permet de comprendre que nous nous inscrivons dans une évolution et que nous avons donc voix au chapitre. Le choix du roman, plutôt que du documentaire, a pour but de permettre aux lecteurs de se projeter dans les personnages et d’accompagner l’esprit de révolte et d’indignation propre à leur âge. Les auteurs sont tous des passionnés de leur personnage et nous font revivre leur engagement de l’intérieur.

 

Une collection dirigée par Murielle Szac

 

47 résultats trouvés
Rachel Carson : non à la destruction de la nature
Isabelle COLLOMBAT
François ROCA (Illustrateur)
Rachel Carson : non à la destruction de la nature

Dès 12 ans

À la fin des années 50, Rachel Carson se concentra sur la protection de l'environnement et sur les problèmes causés par les biocides de synthèse. Ceci la conduisit à publier «Silent Spring» («Printemps silencieux») en 1962 qui déclencha un renversement dans la politique nationale envers les biocides — conduisant à une interdiction nationale du DDT et d'autres pesticides. Le mouvement populaire que le livre inspira conduisit à la création de «l'Environmental Protection Agency» . Carson reçut à titre posthume la médaille présidentielle de la Liberté ; Un prix international décerné aux défenseurs de l'environnement porte son nom, décerné depuis 1991.

Nadia Murad : non à l'esclavage sexuel
Maria POBLETE
François ROCA (Illustrateur)
Nadia Murad : non à l'esclavage sexuel

Dès 12 ans

Nadia Murad a vu périr une partie de sa famille sous les coups de l'Etat islamique qui l'a réduite à la condition d'esclave sexuelle. Ayant réussi à s'évader, elle a commencer à lutter pour la libération de ses soeurs yézidies. Elle a reçu le prix Nobel de la paix en 2018.

 
Gisèle Halimi :
Jessie MAGANA
François ROCA (Illustrateur)
Murielle SZAC (Directeur de collection)
Gisèle Halimi : "Non au viol"

Dès 12 ans

Sarah, une adolescente, rêve de rencontrer Gisèle Halimi, l’avocate et féministe, célèbre pour ses luttes pour les droits des femmes. À travers l’histoire de Sarah, qui a vécu elle-même le traumatisme d'un viol, Jessie Magana évoque le parcours et les luttes de Gisèle Halimi qui restent plus que jamais d’actualité : aujourd’hui encore, 75 000 femmes sont violées chaque année en France, ce combat est loin d’être terminé.

Frida Kahlo : non à la fatalité
Elsa SOLAL
François ROCA (Illustrateur)
Murielle SZAC (Directeur de collection)
Frida Kahlo : non à la fatalité "

"
Dès 12 ans

Toute sa vie, Frida Kahlo a souffert. Victime de la poliomyélite dans son enfance, puis d'un grave accident à son entrée dans l'âge adulte, elle a dû vivre et créer avec un corps qui l'obligeait à rester souvent allongée et qui ne se faisait jamais oublier. Pourtant elle n'a jamais cessé de peindre ni d'aimer.

 
Pablo Neruda : Non à l'humanité naufragée
Bruno DOUCEY
François ROCA (Illustrateur)
Murielle SZAC (Directeur de collection)
Pablo Neruda : Non à l'humanité naufragée"

"
Dès 12 ans

La plus grande fierté de sa vie. Le poète chilien Pablo Neruda, magistral écrivain, prix Nobel de littérature, condamné à l’exil politique, parlait ainsi du Winnipeg, ce bateau grâce auquel il accomplit le sauvetage de milliers de réfugiés espagnols en 1939. Une aventure étonnante et méconnue qui résonne de manière brûlante avec notre actualité.

Gustave Courbet : non au conformisme
Murielle SZAC
Bruno DOUCEY
Maria POBLETE
Elsa SOLAL
François ROCA (Illustrateur)
Murielle SZAC (Directeur de collection)
Gustave Courbet : non au conformisme

Dès 12 ans

Juin 1873. Gustave Courbet s’apprête à prendre le chemin de l’exil vers la Suisse et rumine sa rage. Cet artiste peintre réputé est un colosse qui ne plie jamais l’échine. Un insoumis qui porte haut et fort depuis toujours une vision de la peinture progressiste et naturaliste, loin des codes imposés et des carcans académiques. Mais son engagement politique aux côtés des Communards lui coûte cher : le voici obligé de fuir pour échapper à la prison et à la ruine. Au cours de ce dernier voyage, il revisite sa vie, revoit ses actes qui ont scandalisé les bourgeois et revendique son anticonformisme d’avant-garde. Un roman écrit à plusieurs mains.

 
Joan Baez :
Murielle SZAC
François ROCA (Illustrateur)
Murielle SZAC (Directeur de collection)
Joan Baez : "Non à l'injustice"

Dès 12 ans

Dans une Amérique des années 1960, où la ségrégation raciale bat son plein, où les jeunes gens sont recrutés pour aller se battre au Vietnam, où les essais nucléaires sont censés affirmer la suprématie de ce grand pays, la voix de Joan Baez, si mélodieuse, s'élève. Tout au long des années qui suivront, cette voix ne cessera jamais de chanter contre les injustices et les souffrances qu'elles engendrent. C'est à travers une autre voix, celle d'une narratrice qui a, toute sa vie, suivi le parcours de la chanteuse, que le portrait sensible de cette dernière se dessine.

Non à l'individualisme
COLLECTIF
Murielle SZAC
Gérard DHOTEL
Bruno DOUCEY
Maria POBLETE
Elsa SOLAL
NIMROD
Murielle SZAC (Directeur de collection)
Non à l'individualisme

Dès 12 ans

Six nouvelles autour du thème de la révolte contre l'individualisme, fruits d'une résidence collective d'auteurs de la collection Ceux qui ont dit non. Le harcèlement au travail, le racisme quotidien, la dictature, la misère, une catastrophe naturelle sont autant de fléaux contre lesquels la solidarité peut gagner.

 
George Sand :
Ysabelle LACAMP
François ROCA (Illustrateur)
Murielle SZAC (Directeur de collection)
George Sand : "Non aux préjugés"

Dès 12 ans

Elle n’avait pas le goût du scandale mais celui de la liberté, chevillé au corps et à sa plume. George Sand a osé porter des costumes et un nom d’homme, mener la vie sentimentale, littéraire et politique de son choix. Un affront aux préjugés du XIXe siècle et un personnage incontournable pour évoquer l’émancipation des femmes.

Primo Levi :
Daniele ARISTARCO
Stéphanie VAILATI
François ROCA (Illustrateur)
Murielle SZAC (Directeur de collection)
Primo Levi : "Non à l'oubli"

Dès 12 ans

Dans les années 1980, au moment où certains nient l’extermination des Juifs dans les chambres à gaz, Primo Levi rencontre Vittorio, 11 ans. Le jeune garçon en veut terriblement à son grand-père de refuser de raconter son passé. Primo Levi décide de l’aider à exhumer le secret ainsi enfoui. Quarante ans après avoir témoigné de son expérience concentrationnaire, il comprend qu’il n’en a pas encore fini avec le récit de la Shoah. Lui qui fut déporté à Auschwitz à 24 ans, et écrivit le témoignage le plus implacable sur l’horreur concentrationnaire sait que la mémoire doit plus que jamais être entretenue. Il s’y engage corps et âme.