Angélique boxe

Angélique boxe

agrandir l'image
Richard COUAILLET
Angélique boxe
Épuisé
Dès 12 ans
Adolescent


Pour ne pas se retrouver au sol, dans les cordes de la vie, Angélique pratique la boxe. Le défoulement du corps pour faire exister sa rage, se vider de tout ce qui déchire au plus profond de l’être. Angélique boxe, boxe sa vie et se choisit un destin.


"Le sac accuse les coups, se balance. La vie ne vaut pas plus. Un sac qui encaisse sans rien dire. Et sa vie ne saurait aller plus loin. Alors Angélique boxe, boxe, au rythme de sa respiration. Angélique se vide de tout, la cité, le bahut, les autres. Surtout les autres.  Angélique ne les supporte plus, tous, à dire la même chose, à voir les mêmes choses, à faire les mêmes choses."

RICHARD COUAILLET enseigne le français dans un lycée et vit à Rennes. En 2007, il publie son premier “Roman Ado” chez Actes Sud Junior : Angélique boxe, qui est un succès. Depuis, on lui doit aussi Contre courants (Prix 15-17 Foire du livre de Brive) et quatre romans pour les plus jeunes lecteurs, Une papillon d'hiver, Un max d'amour monstre, Angèle, ma Babayaga de Kerméneven et J'embrasse pas.

 

 



titretitretitretitre