Pastel a été adopté

Pastel a été adopté

Domitille DE PRESSENSE
Pastel a été adopté
Épuisé


Pastel ne ressemblait ni à sa maman
ni à son papa. Eux avaient de grosses griffes
et une peau rugueuse ; lui, un doux pelage clair.
À l’école, quand les autres se moquaient de lui,
Pastel se mettait très en colère.
Contre lui-même et contre tout. Jusqu’au jour où il comprit
que leurs différences ne les empêchaient pas,
ses parents et lui, de s’aimer très fort.
Une histoire pour apaiser l’inquiétude
de tous les enfants qui, adoptés ou non,
s’interrogent sur leur place au sein de leur famille.