Le Mystère du pas-du-loup

Le Mystère du pas-du-loup

Marie-Jeanne BARBIER
Pascal LAURENT
Le Mystère du pas-du-loup
Épuisé


Rémi continua de courir, longtemps.
Lorsqu’il s’arrêta enfin, il n’avait plus de poursuivant.
Il remarqua aussi qu’il n’y avait plus de sentier :
il était sain et sauf, mais il s’était perdu. Des éboulis de pierres
jonchaient le sol en pente douce ;
seuls quelques arbustes et de maigres sapins poussaient sur cette terre aride.
Il sentit tout à coup son sang se glacer en voyant une tache jaune
se déplacer lentement à travers l’éboulis de pierres