L'été au galop

L'été au galop

agrandir l'image
Nele NEUHAUS
Brigitte DÉCHIN (Traducteur)
Jeanne DETALLANTE (Illustrateur)
L'été au galop
Dès 11 ans


Issus de familles qui nourrissent une haine féroce l’une contre l’autre, Elena et Tim peinent à vivre leur histoire d’amour. Interdiction de se voir, éloignement, doutes, jalousie… Pourtant, leur famille détenant chacune un centre équestre, des rencontres ont lieu lors des concours, ponctuées de crises. D’autant que Christian, le frère d’Elena, participe au saut d’obstacles dans la même catégorie que Tim. Le hasard veut que Tim sauve la vie de son ennemi et voilà les clans qui entament une réconciliation.
Et lorsque Fritzi, le cheval d’Elena, disparaît mystérieusement, tous vont s’unir pour découvrir qui se cache derrière ce vol de chevaux…

 

Après Une vie au galop, le deuxième volet des aventures de l’intrépide cavalière Elena.

 

 

QUESTIONS À NELE NEUHAUS :


Vos premières publications aux éditions Actes Sud sont des romans noirs qui mêlent enquêtes policières et secrets historiques. Vos romans pour la jeunesse, L’Eté au galop et Une vie au galop, révèlent un aspect de votre écriture plus romantique et lumineux.
Dans votre projet d’écriture, comment parvenez-vous à joindre ces deux versants ?

 

Écrire des romans pour jeunes lecteurs est pour moi une respiration par rapport à mon travail sur les romans policiers. En plus, c’est d’une certaine manière un retour à mes premiers pas d’écrivain : adolescente, je remplissais des cahiers entiers avec mes histoires de chevaux et, si un cahier ne suffisait pas, je collais plusieurs cahiers l’un derrière l’autre.

 

Dans votre roman Flétrissure (Actes noirs), votre personnage, Pia Kirchhoff, vit à la campagne, entourée de chevaux. Il semble que vous êtes également passionnée d’équitation. Quelle est la part autobiographique dans vos romans L’Été au galop et Une vie au galop ?

 

Oui, je suis moi-même une grande amatrice de chevaux. J’ai commencé à monter à cheval dès l’âge de huit ans et j’ai des souvenirs inoubliables de mes excursions à cheval pendant mes vacances d’été sur l’île de Noirmoutier. Pia Kirchhoff me ressemble beaucoup en ce qui concerne ma passion pour les chevaux. Dans ce contexte, je connais très bien ce qu’Elena, l’héroïne d’Une vie au galop, vit tous les jours.
Pendant vingt ans tous mes week-ends étaient consacrés aux concours hippiques et bien sûr je connais la vie d’un centre équestre. Le cheval préféré d’Elena, “Fritzi”, porte le nom de mon propre cheval, “Fritz Power”, que j’ai élevé moi-même et que je connais depuis sa naissance.


«Le monde extérieur cessa subitement d’exister. Ne comptaient à cet instant-là que mon cheval, les obstacles et moi. A nouveau, j’éprouvai ce merveilleux sentiment, ce bonheur de ne faire plus qu’un avec mon cheval ! Je sentais sa force vive, son énergie et sa volonté, mais aussi sa joie en écho à la mienne. C’était un peu comme si nous communiquions par la pensée.»

Née en 1967 à Münster, en Westphalie, Nele Neuhaus règne désormais sans partage sur le polar allemand.

En France, elle est l’auteur de deux romans publiés dans la collection “Actes Noirs” des éditions Actes Sud : Flétrissure et Blanche-Neige doit mourir qui s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires en Allemagne.



titre

Née à Paris en 1978, elle part vivre aux Etats Unis en 2003.
Jeanne Detallante a développé un style très personnel, à la fois éblouissant et caricatural, identifiable instantanément. Elle crée des univers fantastiques, perturbants et fascinants en explorant les archétypes des mythes classiques, des contes de fées et du "Glamour". Ses sujets sont parfois de décadentes vamps hyperréalistes, parfois des figures surréalistes sans âge. Reconnaissables par la répression de leur désespoir et la luminosité de leur couleurs elles soulignent la sensualité de la vie de tous les jours.
Elle a collabore avec Vogue, Commons&Sense, The New Yorker, the New York Times, Vanity Fair, XXI ou Sisheido, Carven et plus recement avec Prada et Miu Miu.

Chez Actes Sud Junior, elle illustre les couvertures de la collection “Aventure Ado” et a mis en images le Cabinet de curiosités (texte de Camille Gautier) récompensé à la Foire de Bologne 2015 (mention catégorie Non fiction), Paloma et le vaste monde (texte de Véronique Ovaldé) et La vie en architecture (texte de Cécile Guibert Brussel).



http://www.jeannedetallante.com


titretitretitretitretitretitre